Le matou sait tout ce qu'il doit savoir - nous, on ne sait pas

Regardez bien ce matou. Est-ce qu'il n'a pas l'air de tout savoir? Que rien entre ciel et terre ne lui soit inconnu? Il reste tranquille, quand un être humain lui prend en photo, comme s'il savait que cet être humain voit en lui plus qu'un des millions de chats qui peuplent la terre.

Ce beau chat marocain qui pourrait s'appeler "Rouquin", il sait tout, mais il ne sait pas qu'il sait.

C'est cela la différence entre lui et nous, les humains: Nous croyons savoir beaucoup (il y en a qui croient savoir tout), mais, en vérité, nous ne savons pas grand chose.

C'est  le contraire du Rouquin: Lui, il sait tout, il n'est pas séparé du savoir universel, il est plutôt uni avec soi-même et le Tout.

Cependant, le savoir en lui ne lui est pas conscient. C'est à dire qu'il ne saura pas discuter et philosopher intellectuellement avec les autres matous dans des cercles félins, publics ou secrets... Mais, il n'en a pas envie, sans doute. Il n'en a pas besoin (pas encore? Qui sait...?)

Mais nous autres, sacré, il nous arrive d'arriver à un point où nous aurons le besoin de savoir, et d'apprendre ce que nous ne savons pas et de savoir ce qu'il y a encore à savoir...

Probablement, tout cela a déjà commencé quand nous étions expulsés du paradis. Le matou, lui, il se trouve encore dedans, mais  plus tout à fait. D'une partie de lui, il est déjà hors du paradis, hélas. Car, dès qu'un être commence à avoir des contactes avec les humains, il perdra une partie de son innocence...

 

Qu'est-ce qui se cache derrière  ces masques bizarres?

Les masques africains qu'on peut voir partout dans les ruelles de la médina d'Essouira, ils ont l'air mystérieux, comme s'il y avait derrière leurs traits obscurs un savoir secret dont nous, les mortels communs, n'avons pas la connaissance.

Bien que ces masques ne soient faits que pour la vente aux touristes,  les artisans du Mali ou du Sénégal, par exemple, qui les fabriquent doivent suivre sans doute des modèls anciens et traditionels. 

C'étaient probablement des chamanes qui les ont créé pour l'usage de cultes religieux.  Il me semble qu'au dessous de leurs paupières demi-clos,   des yeux sachants nous observent, calme et ironique... 

Savoir et sentir sont équilibrés

"Science", c'est le nom de cette carte de Tarot, le numéro 6 des Épées. Les Épées des Petites Arcanes symbolisent l'intellect, le penser.

"Science" est une des rares cartes des Épées qui est favorable. Ici, l'intellect et le sentiment se trouvent en équilibre. La "six" est toujours un chiffre de la balance; ni la raison ne voudra dominer les sentiments et les instincts, ni ceux-ci ne voudront envahir la raison. La carte signifie la compréhension objective, la vue de l'ensemble.  

Peutêtre, on pourrait dire que cette carte symbolise le  Tarot en géneral, car, celui-ci nous donne la possibilité de rendre l'inconsient conscient, de comprendre ce qui normalement s'échappe à la compréhension. Si nous arrivions à réaliser cela, nous aurions fait un grand pas sur le chemin envers nous-même - et envers le Tout.