Trouvailles neuves au souk d'Essaouira

Les images brodées de Sabah

Dimanche dernier, le 28 septembre, j'ai encore rendu visite à quelques peintres du souk de férailles d'Essaouira. Ce qui m'a impressioné surtout, c'étaient les images de Sabah, épouse de Benali. Celle-là fabrique des scenes assez bizarres en brodant de miniscules perles de verre sur du tissu blanc(voir diaporama au-dessus). 

Un autre représentant de l'art brut ou naif, si typique pour les artistes de Mogador, il se nomme Filali. Les murs de son petit atelier très propre sont couverts de tableaux peints en couleurs vifs. La plupart de ses tableaux ont comme sujet un couple de jeunes mariés. Evidemment, il s'agit surtout de personnes berbères (voir galerie d'images en bas).



Les jeunes mariés de Filali


Le monde bizarre de Benali