Le jeune dromadaire Beethoven ("Beety") vit sous les arganiers de Ghazoua.
Le jeune dromadaire Beethoven ("Beety") vit sous les arganiers de Ghazoua.

Vous permettez que je me présente: Beethoven

Bonjour, salam, salü, je m’appelle Beethoven. Si, si, vous avez bien lu, Beethoven. C’était par mégarde qu’on m’a pourvu de ce nom fameux et, à vrai dire, j’en suis un peu gêné. D’abord, je ne suis pas tellement doué pour la musique. Mon répertoire musical se limite à quelques notes; on dirait mieux que les sons qui sortent de ma grande bouche, ressemblent à un grondement renfrogné. Et puis, c’était par un malentendu que j’ai reçu le nom du grand compositeur Beethoven: je devais m’appeler Bebeto, mais quelqu’un qui ne connaissait pas ce footballeur portugais, avait compris Beethoven. Si vous me demandez, moi, je préfère être nommé “Beety”, ça va mieux avec un jeune dromadaire qui vit avec son copain Antar dans la forêt d’Argan à Ghazoua près d’Essaouira. Si vous voulez, je vous donnerez des nouvelles de temps en temps.