Achmed, un fils du sud, offre  des bivouacs     dans le désert

Achmed Mouddou devant la boutique rue de la Scala, dans la médina d'Essaouira.
Achmed Mouddou devant la boutique rue de la Scala, dans la médina d'Essaouira.

 

 

 

 

 Dans la médina d'Essaouira, près du rempart, dans la rue de la Scala, se trouve un petit magasin où on offre des bijoux et d'autres objets berbères et touareg.

Si vous entrez, vous serez accueilli gentiment par Achmed Mouddou, un jeune homme sympathique et poli. Achmed est d'origine de Tata, à peu près de 300 kilomètres au sud-est d'Essaouira. 

Tata est un des derniers villages avant le désert, le grand Sahara.

La famille d'Achmed y offre des randonnées avec bivouac à partir d'Aid Ben Haddou, la première casbah après avoir quitté Marrakech. Les touristes sont emmenés en voiture, à travers la fameuse vallée du Draa, jusqu'à M'Hamid. De là, on continuera le voyage sur le dos de dromadaires. Dans le désert, on ira bivouaquer pendant plusieurs jours et nuits, selon votre goût.

Le prix pour deux personnes et trois jours s'élève à 380 Euro. 

La famille d'Achmed invite aussi à des tours dans le Haut Atlas.

Bijoux berbères, touareg, nomades

Des visages de l'Afrique