Cet animal porte le nez en haut


Le bonheur de se balader sur                 le dos d'un dromadaire

Abdelaziz, le patron de "Randos des Dunes" Essaouira; ils offrent des tours à chameau, cheval et quad.
Abdelaziz, le patron de "Randos des Dunes" Essaouira; ils offrent des tours à chameau, cheval et quad.

 

Les dromadaires, je trouve, ont l'air d'être arrogants. Bien sûr parcequ'ils portent leur nez assez haut. Moi, comme petit être humain, je me sens, à côté d'eux, un peu comme une naine. Mais, assis sur le dos d'un des ces animaux, on se sent au-dessus des problèmes futiles de tous les jours. Et, sur sa place, là-haut, être porté le long de la plage, à travers des dunes, de voir devant soi, en caravane, les pieds larges et élastiques des dromadaires bouger adroitement entre cailloux et par la boue, cela te donne vraiment un petit coup de bonheur.

 

   


Devant la ruine de l'ancienne forteresse Borj El Qued.
Devant la ruine de l'ancienne forteresse Borj El Qued.

C'est un beau dimanche ensoleillé de Janvier, que nous partons avec "Randos des Dunes" Essaouira-Mogador à une balade de plusieures heures. Nous sommes neuf participants, puis deux chameliers et un employé de la maison du cheval à Diabat, enfin sept dromadaires et deux chevaux. C'est Abdelaziz Ferriche qui a organisé cet évènement (voir page: Qui sommes-nous?). Première petite pause devant la ruine de Borj El Qued, ancienne forteresse, qui invite les curieux et sportifs à grimper dessus.

Nous continuons notre balade par les dunes, à ce qui est restée d'une batisse autrefois splendide: le Dar Soltane. C'était le sultan Sidi Mohammed Ben Abdallah qui, vers la fin du 18-ième siècle, a fait construire ce palais selon le modèle néerlandais. Le sultan avait donné ordre au consul de la Néerlande, Concler, d'établir cette batisse. Elle contenait quatre pavillons, une grande cour, était, entre autre, munie de sols et de cheminées en marbre, de vitres en cristal, de carrélages exquises. Depuis longtemps déjà, le Dar Soltane est tombée en ruines et s'est enfoncée dans le sable (d'après le livre d'Omar Lakhdar, "Mogador - mémoire d'une ville".)

Voir: mogador@rando-dunes.com

 


La riviière Ksob, avec au fond la silhouette d'Essaouira
La riviière Ksob, avec au fond la silhouette d'Essaouira
Bord de rivière rocheux
Bord de rivière rocheux
Rochers et sable
Rochers et sable